Venez vivre selon les règles de l'échangisme dans la belle ville de Miami
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Comme vous avez put le voir TLC est passé de New York a Miami
Nous sommes à la recherche de deux modérateurs
L'inscription à la nouvelle intrigue est toujours ouverte

Partagez | 
 

 Il est temps qu'on parle -- PETER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 13:22

tenue

Voilà bien des jours que j’ai fuis le club, puis le couple Maxwell en prenant soin de ne pas venir au club aux moment où ils s’y trouvaient, chose facile a faire quand on connait les habitudes du couples. Après de nombreuses discussion avec Gaëlle, Hugo et Henry, je me décide à venir parler à Peter et Isis, mais avant tout j’aimerai parler au principal intéressé, c'est-à-dire Peter, des deux, c’est lui qui a été l’aventure la plus choquante pour moi. Et j’avais besoin de lui parler. Il me manquait aussi énormément, son contact me manquait, et j’ai besoin de me confier de nouveau à lui, comme avant.
C’est en cette douce soirée humide que je me décide d’enfin venir, je suis habillée d’un sweat à capuche recouvrant un corset, ainsi qu’une jupe et des bas résille. La capuche sur ma tête car il pleuvote comme s’il y avait du brouillard, ne mouillant a peine mon sweat. Je me retrouve devant la porte, j’hésite quelques secondes avant d’oser sonner doucement la porte, je sais que je l’ai fuit et qu’il m’en veut peut être mais j’ai besoin de lui dire ce que j’ai sur le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 13:44

Peter était tranquillement installé chez lui sa femme Isis n'était pas la, donc il était entrain de regarder un peu la télé, même si il commençait a s'ennuyer un petit peu, il était habillé d'un short ainsi qu'un débardeur mais même ainsi il était toujours élégant, et quand il entendit qu'on sonna a la porte, il fût un peu surprit, il se leva tout de même, il alla ouvrir et la un large sourire apparu car il reconnu Léo, il lui donna un smack comme les deux avaient maintenant l'habitude de faire, il était vraiment content de pouvoir la revoir, car depuis le jacuzzi il ne l'avait pas revu, il se rappelait très bien ce qu'il c'était passé mais il ne se doutait pas que la gêne avait été aussi profonde et qu'elle l'avait évité, en plus avec son boulot il n'avait pas trop eût le temps pour se permettre quelques détentes ou plaisir.
Il trouvait quelle était habillée en belle rockeuse, mais avant toute chose il la salua.


" Bonsoir Léo ça me fait très plaisir de pouvoir te voir, sinon tu vas bien ? "

Et avant que sa chouchou, réagisse, il lui donna un grand câlin remplit d'affections, avant de lui ajouter.

" Je trouve que ta tenue te va a merveille et ça rend vraiment ton coté rockeuse "

Par la suite il l'invita a s'installer au salon, et a coté de lui, puis comme la télé était encore allumé il l'éteignit et attendit quelle prenne enfin la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 13:54


L’attente ce fait interminable pour moi, pourtant elle ne dura que quelques secondes, mais ce fut une éternité dans ma tête. Mon immense sourire en me voyant me réchauffe le cœur et me fait sourire, j’entre comme puisqu’il m’invite à le faire. Son smack me fit un bien fou, même si j’essaye de ne pas faire autre chose que de sourire. Il me dit qu’il est heureux de me voir, et me demande si je vais bien, je retire doucement ma capuche et je décoince mes très longs cheveux blonds pour les passer par-dessus le sweat et surtout remettre les mèches de travers en place. Il me prend dans ses bras, je souris et je lui glisse à l’oreille avec un sourire, je le serre dans mes bras malgré que je m’étais promis de ne pas céder facilement, tant pis.
« Bonsoir Peter, je suis heureuse de te voir aussi. On va dire que cava. »

Je le laisse reculer avant de me laisser guider jusqu'au salon que je connais tant, puisque mes ébats avec Isis ont commencé ici, et j’ai tant discuter avec Peter sur ce même canapé. Je m’installe doucement dans le canapé, croisant mes jambes et posant mon regard sur lui, touchée par son compliment. Je lui fais un bisou sur la joue on lui disant un merci avant de le regarder dans les yeux et de commencer.
« Si je suis venue…c’est car je voulais vraiment te parler…Et m’excuser de t’avoir fui tout ce temps mais j’étais si perdu, je me sentais si sale d’avoir fait ca mais en faite..j’avais peur de ce que cela pouvait signifier… »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 14:45

Peter était vraiment content que Léo lui réservait cette petite surprise, surtout qu'il commençait a bien s'ennuyer, bien sûr il lui avait fait le smack de bienvenue car maintenant entre les deux ça seraient toujours ainsi.
Il l'avait donc invité a rejoindre le salon après qu'il est fermé la porte derrière lui, ils étaient assit l'un a coté de l'autre, il l'avait salué et lui demander comment elle allait, alors quand elle lui répondît qu'on pouvait dire ça, pendant quelle lui donna une bise pour lui faire une caresse au niveau de ses cheveux.
Mais c'est surtout par ce quelle lui dît par la suite qu'il fût d'avantage plus attentif, car elle lui avoua quelle était gênée et quelle avait évité de le voir, quelle se sentait sale il se sentait responsable mais avant toute chose il voulait en savoir d'avantage et c'est avec une voix douce qu'il lui demanda.


" Tu peux m'en dire d'avantage sur ton ressentis ? "

Juste après en la regardant droit dans les yeux il lui ajouta.

" Avec le boulot je n'ai pas remarqué que tu ne voulais pas me voir, mais tu sais bien que tu peux tout me dire et si j'avais su cela je n'aurais pas été aussi loin, je m'en veux "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 14:56


Je me retrouve face à lui sur le canapé, je lui lance ma bombe comme on dit, lui révélant que je le fuyait, lui disant combien je me sentais mal, tellement mal, mais il me dit tout de suite qu’il s’en veux après m’avoir demandé d’en dire d’avantage sur mon ressenti. Je ne peux me retenir de prendre doucement ses mains dans les miennes.
« Ce n’est pas ta faute, c’est de la mienne…L’autre jour…j’avais envie vraiment, ce n’est pas de l’avoir fait avec toi qui m’a fait me sentir sale…c’est le faite d’avoir tellement aimé ca alors que je suis lesbienne… »

La seconde bombe est lancé, je venait de lui dire combien j’avais adoré cela, alors que je suis lesbienne, mais pas une fausse qui dis ca juste pour se taper des filles, je suis une vraie, qui n’a jamais rien ressenti pour les hommes, Hugo est une preuve, a la piscine, on a discuté et pourtant, je ne me sentais pas à l’aise sous son regard, surtout lorsqu’il me détaillait comme une marchandise. Parler d’échangisme avec lui me mettait mal à l’aise alors que Peter tout est naturel. Je le regarde de nouveau dans les yeux.
« Je me sentais sale car tu es le seul homme à me faire cet effet, un autre me mettrait mal à l’aise mais toi…je peux tout dire…tout faire, et j’aime plus que tout ca. Tu es avec Isis ce qui me rend le plus folle…Les seules personnes pour qui je me dis, que la simple mention de vos noms me rend heureux et me donne envie de passer des moments en votre compagnie… »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 15:09

Peter en écoutant les aveux de Léo, il s'en voulait car il en était parti responsable, et pour une fois c'est elle qui le rassura en lui disant qu'il n'était pour rien, quelle avait aimé passer ce genre de moment avec lui, mais d'un coup elle se sentait sale, mais quand elle avait passé un moment avec Hugo elle avait comprit que la seule personne ou elle pouvait se sentir a l'aise c'était lui, il lui fît un magnifique sourire.
Il l'écouta encore car elle était entrain de lui réserver une très belle argumentation, il était très attentif pour qu'aucun mot lui échappe, il comprit enfin la raison alors en la regardant droit dans les yeux et avec une voix des plus douces il lui posa comme question.


" Léo tu n'essaierais pas de me dire que tu ne serais pas tomber amoureuse de nous deux ? "

Oui la question était claire et elle savait très bien quelle pouvait lui répondre avec franchise, en tous cas avant quelle le fasse il lui ajouta.

" Tu sais moi aussi je ressens de fort te concernant, bien plus que quand je couche avec une autre fille outre ma femme, et je pense que ce lien doit être le mien entre toi et Isis, maintenant il est trop tôt pour l'analyser, en tous cas tu as eût bien fait d'être venu et de t'être confié, tu dois te sentir mieux maintenant non ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 15:21


Je venais de lui dire tout ce que j’avais sur le cœur et d’un coup, je me suis sentie vraiment légère, et c’était plus que merveilleux de savoir que j’avais pu lui dire tout ce qui me tracassais depuis tout ce temps. j’étais si mal ses derniers jours que venir lui parler était un besoin vital, et puis, j’avais envie de le voir, de lui parler, qu’il me rassure comme il sait bien le faire. Puis il me pose la question qui tue, je me mets à bafouillée et à baisser la tête toute rouge, avant que je puisse ouvrir la bouche, il rajoute une couche que j’écoute avec attention, plus il parle plus je me mets à sourire, plus je me sens bien et apaisée. J’hoche la tête en souriant.
« Oui, je me sens bien mieux et…pour être franche avec toi…j’ignore si je t’aime au point qu’on puisse appeler cela être amoureuse, que ce sois toi ou Isis, mais il y a une chose dont je suis sur, vous perdre serait la pire tragédie de ma vie, c’est pour cela que j’avais si peur de vous parler, que ce sois toi ou Isis, j’avais peur que si je me confie sur ce que je ressens sur nous trois, vous me remettiez à ma place et que cela brise tout entre nous et même que vous ne voudriez plus me voir… »

Je pose lentement mon regard sur lui, montrant combien ce scénario dans ma tête était insurmontable, j’avais le regard triste et anéanti à l’idée de pouvoir les perdre tous les deux. Autant dire qu’ils sont ma raison de vivre avec la musique à présent. Sans eux, je me retrouverai comme perdu au milieu d’un désert sans aucune ressource.
« Tu m’as tellement manqué Peter…je me sens bête d’avoir fuis si bêtement… »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 15:32

Peter était rassuré et du coup il se sentait moins fautif, même si il perturbait c'était certain les pensées de Léo, mais elle avait comprit que lui et les autres hommes c'était différent, enfin suite a ses propos il lui avait demandé si elle n'était pas amoureuse de lui ainsi que de sa femme d'Isis, et avant quelle puisse lui répondre, il lui avait ajouté qu'il ressentait également quelques choses de vraiment fort envers elle, qu'il avait du mal encore a le définir qu'il fallait du temps, et surtout qu'ils en discutent les trois ensemble, alors il écouta attentivement sa réponse, il sentait beaucoup d'émotions dans ses paroles,alors en la regardant droit dans les yeux il prit a son tour la parole.

" Léo tu ne nous perdra jamais, c'est quelques choses de vraiment fort notre lien ainsi que tu entretiens avec ma femme, et si elle ne me le dit pas directement je sens a sa voix quelle t'admire beaucoup, je te félicite pour le courage que tu viens d'avoir, je ne vais te demander juste qu'une chose, ai plus confiance en toi, et ne te sous estime surtout pas, et surtout maintenant même si tu ressens la plus grande honte vient me parler tu sais qu'on peut tout s'échanger "

Il lui caressa ses cheveux puis il fît en sorte de l'accueillir dans ses bras et quelle se laisse consoler et quelle puisse ressentir cette chaleur humaine que ça soit a l'extérieur ou ce qu'il pouvait ressentir a l'intérieur de lui la concernant, il lui fît un sourire mignon a ce quelle lui dit par la suite et il ajouta dans la foulée.

" Toi aussi tu ma manqué d'ailleurs maintenant on va essayer de se voir d'avantage tu veux bien ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 15:43


Tout ce qui me dit me fait plus que plaisir, j’aime tout ce qu’il me dit, cela me fait très chaud au cœur, surtout quand il me dit ce qu’il ressent par rapport aux propos de sa femme vis-à-vis de ma personne. Je suis touchée de savoir qu’on m’aime autant, en dehors de ma famille, cela n’était jamais vraiment arrivé qu’on m’aime aussi fort, et que j’aime aussi fort, même si ce n’est peut être pas de l’amour a proprement parlé, c’est quelque chose de fort que je ne veux pas perdre.
« J’essayerai d’avoir plus confiance en moi, je te promets Peter, je ferai tout ce qu’il fait pour ne plus vous faire souffrir et me faire souffrir par la même occasion, pendant tout ce temps sans vous voir, j’ai parlé avec beaucoup de gens, Henry, Gaelle, Hugo…tous m’ont donner de précieux conseil pour que je me sens bien, pour que je n’ai plus peur d’avancer et je sais que j’y arriverai mais avec ton aide à toi et Isis, je sais que vous m’aiderez à ce que je me sens bien. »

Je souris et sans la moindre hésitation, je m’engouffre dans le creux de ses bras comme j’en avais tant l’habitude, je me sentit bien, je me sens de nouveau à ma place, au creux près de Peter. Je lève les yeux vers lui et je souris.
« Plus que tout je le veux, je te fais la promesse a toi, et a Isis de ne plus vous fuir au moindre doute, et de venir tout de suite vous en parler…Tu sais que tes câlins m’ont atrocement manqué… »

Je souris avant d’enfouir mon visage dans le creux de son cou et je ferme les yeux quelques secondes, retrouvant l’odeur qui m’avait tant manqué, celle de ses bras.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 16:10

Peter était content de la voir a nouveau, Léo venait de se confier de ses peurs et de ce qu'elle avait pu ressentir suite a ce qu'ils c'étaient passé entre eux dans le jacuzzi, comme a chaque fois il l'avait rassuré et il lui avait enlevé directement ses doutes, et que lui et Isis l'aimaient réellement et pas qu'un peu, il lui avait demandé cependant a ce quelle ai plus confiance en elle, et quelle ne doute pas sur ses capacités et que donc même lorsqu'elle se sentait très honteuse quelle vienne les voir le leur dire comme elle venait de faire la.
Alors quand elle lui répliqua quelle le lui promettait, quelle le fera la prochaine fois, mais quelle avait besoin d'aides de leur part, avec le sourire il prit a son tour la parole.


" Bien sûr qu'on va te guider moi le premier n'oublie pas qu'avant tout je suis ton protecteur "

Il était content quelle vienne se loger dans ses bras, il lui donna pleins de tendres baisers sur sa joue et suite a son aveu il lui ajouta.

" Moi aussi ça ma manqué de ne pas te sentir te réconforter contre moi, en plus tu sens divinement bon "

Il ne savait pas pourquoi mais il se laissa guider par son instinct et il se mît a l'embrasser en pleine bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Lun 8 Sep - 19:07


Me confier à Peter, c’est surement l’un de mes plaisirs les plus chers avec lui, j’aime pouvoir tout lui dire, j’aime le voir et l’entendre me rassurer et me guider sur la bonne voix. Il sait utilisé les mots justes pour que je sache par où aller, comment faire, ce que je ne dois pas faire, si je dois le faire et à quel moment. Peter est une ressource infaillible d’aide. Encore une fois il me le prouve en me disant qu’il sera le premier a me guider car après tout il est mon protecteur. Je souris en hochant la tête, me serrant tout contre lui comme je fais toujours quand j’ai besoin de câlins. Peter me connait déjà par cœur, il sait comment m’apaiser et me rassurer. Je ris doucement sous ses bises sur mes joues.
« Ta douce odeur enivrante et rassurante m’a aussi tellement manqué »

Je souris jusqu’à l’instant où ses lèvres rencontrent les miennes, cela aussi m’avait atrocement manqué. Je ne peux que répondre au baiser en lui rendant la pareil, j’enroule naturellement mes bras autour de son cou et j’approche son visage encore plus près du sien pour pouvoir l’embrasser plus aisément. Ce n’est que lorsque je manque de souffle que mon visage se recule de quelque millimètre, mon front contre le sien, souriant d’un bonheur infini et je murmure.
« Dieu que cela aussi m’avait douloureusement manqué…c’est si bon de retrouver ceci en ta compagnie… »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 2:17

Peter venait d'enlever le moindre doute que pouvait ressentir Léo, car oui il y avait quelques choses de fort, c'était certain, et donc maintenant plus besoin quelle essaye de les éviter si quelques choses la rendait honteuse comme suite au jacuzzi, ou bien le fait quelle ai peur de les perdre, depuis quelques instant elle était blottit dans ses bras, et lorsqu'il l'entendit lui dire que son odeur l'enivrait et rassurante lui avait manqué, en la regardant droit dans les yeux il lui rétorqua.

" Moi aussi ça ma trop manqué de pouvoir te câliner "

Par la suite et sans le préméditer réellement, c'était tout simplement par envie, il c'était mît a l'embrasser, il fût content qu'elle y réponde avec la même envie que lui, c'était bien la preuve que mal grès qu'il soit un homme avec lui elle se sentait autrement, puis quand le baiser s'arrêta pour prendre de l'air, la jeune femme lui indiqua que ça aussi lui avait terriblement manqué, il lui fît un magnifique sourire avant de lui ajouter.

" J'adore t'embrasser et passer du temps avec toi, nous sommes tellement bien tout les deux "

Il lui donna un nouveau baiser et la il enroula merveilleusement bien sa langue contre la sienne, pour lui réserver un french kiss des plus délicat, il aimait la surprendre et lui montrer ce qu'il était capable de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 4:59


J’aime tout chez lui, ce n’est plus un secret pour personne puisque je le dis à chaque fois que je suis avec quelqu’un qui me parle de Peter. J’étais si bien dans ses bras, c’était ma place à présent, c’est officiel. Il me dit également que ca lui avait beaucoup manqué de me câliner. Je souris en le regardant dans les yeux.
« En faite tout de toi m’a manqué pendant tout ce temps. C’est affreux comme ca m’a manqué. »

Je souris avant de m’enfouir dans ce baiser qu’il m’offre, cela me fit beaucoup de bien, cela faisait des jours que ses lèvres et ses baisers m’ont manqué. Je réponds au baiser de sa façon avant de lui dore que cela m’avait manqué. Il me dit qu’il aime m’embrasser avant de m’embrasser de nouveau langoureusement, un rire s’échappe de mes lèvres contre les siennes, je mêle ma langue à la sienne avec plaisir avant de prononcer lorsqu’il met fait au baiser, avec une petite pointe de malice.
« Il y a autre chose qui t’a manqué mon beau Peter appart tout ce bien d’énoncer ? »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 5:12

Peter se sentait bien avec Léo, ça lui ressemblait un peu ce qu'il pouvait vivre avec son épouse Isis, les deux s'entendaient vraiment très bien, il avait su gagner sa confiance, il l'avait sauvé deux fois donc ça aidé un peu, mais c'était surtout qu'il savait que c'était le premier homme quelle se laissait aller et le comble c'est quelle avait aimé, il avait comprit aussi que c'était une exception, et donc il ne pouvait qu'en être très fier.
Ils échangeaient toujours aussi facilement, sauf que la même les baisers étaient en harmonie, et lorsque entre deux elle lui indiqua que c'était affreux tellement qu'il lui avait manqué en la regardant droit dans les yeux il prit a son tour la parole.


" C'est réciproque c'est pour ça que ça serait bien qu'on essaye de se voir un peu plus souvent "

Le baiser qui avait suivit était des plus langoureux et sensuelle c'est lui qui gérait tout mais la jeune femme y répondît avec la même façon, c'était imaginable en la voyant faire quelle était lesbienne, puis une fois finit elle lui demanda si il avait autre chose qui lui avait manqué, avec un léger sourire il lui répondît.

" Je pense qu'il me faudrait une feuille entière pour écrire les raisons sur laquelle tu ma manqué, car c'est tout ma chères, nos conversations, nos moments de tendresses et depuis peu nos baisers échangés "

Il lui caressa son magnifique visage et il l'enlaça fortement contre lui, ce qu'il faisait que la poitrine de la rockeuse collait bien a son torse, et cette sensation ne le déplaisait nullement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 5:25


Tout ce qu’il me dit me fait plus que sourire, j’aime l’entendre me dire combien il tient à moi, combien je lui ai manqué, combien je suis importante à ses yeux, combien il veut qu’on se voit encore d’avantage et que je ne lui cache plus rien à présent. Oui j’aime tout cela et ce n’est pas demain la veille que je ferai changer cela, j’aime trop la situation pour laisser tout cela m’échapper, j’ai eu la force de venir, il ne faut pas que je fasse de nouvelles erreurs qui me feront fuir. Je lui souris et je caresse sa joue face à tout ce qu’il me dit.
« Alors nous nous verrons autant qu’on le désirera ! »

Je souris avant qu’on reparte dans nos baisers langoureux, je suis tout contre lui, accrochée à son cou, il faut avouer quand même que je suis merveilleusement bien. Lorsque je lui demande si autre chose lui a manqué. Il me dit que tout lui a manqué entre nous. Je souris de nouveau avant de passer ma main doucement dans ses cheveux en le regardant dans les yeux, je me retrouve toute blottie contre lui, je me redresse l’espace d’un instant pour retirer mon sweat a capuche car il faut avouer qu’il fait bon chez Peter, donc ce dernier me tient chaud. Je dévoile alors mon corset dont Peter connait le secret puis je me reblottit contre lui avec bonheur avant e lever les yeux vers lui.
« Et…ce qu’on a fait l’autre jour…ca ta manqué aussi… ? »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 7:19

Peter et Léo étaient toujours dans le salon, elle était dans ses bras et rapidement ils avaient reprit leurs habitudes et a chaque fois les liens se faisait plus fort, la preuve dans les paroles mais également dans les gestes, car cette fois ci les deux ne se contentaient plus de simple smacks mais ils s'embrassèrent réellement, il venait de lui dire qu'il fallait qu'ils fassent en sortes pour qu'ils se voient d'avantage, alors quand elle lui répliqua qu'ils allaient faire ainsi, en lui faisant un léger sourire il prit a son tour la parole.

" Oui genre deux a trois fois par semaine "

Les baisers étaient de plus en plus torrides et suite a la question de la jeune femme il lui avait répondu de quelle façon elle lui avait manqué, il la regarda donc se retirer son sweat avec la capuche, la laissant en corset, elle se remit par la suite dans la même position, il posa de son coté ses mains au niveau du dos de la belle miss, et quand elle lui posa comme question si ce qu'ils avaient fait la dernière fois lui manquait aussitôt il lui rétorqua.

" Oh que oui Léo maintenant si tu préfère attendre un peu avant de recommencer je comprendrais "

Il lui donna un tendre baiser sur ses lèvres, avant de lui ajouter.

" Mon but c'est t'offrir du plaisir peu importe la manière et non pas te forcé a quoi que ce soit "

Oui jamais il ne lui demanderait quelques choses qui pourrait la déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 8:13


Je souris en hochant la tête à sa proposition de nombre de fois par semaine, je me dis que le nombre qu’il a dit est vraiment subjectif puisque bien souvent je le croise au club, mais quand on ne peut pas car c’est une grosse semaine de travail, il est bon de se prévoir des rendez vous digne de ce nom. J’aime cette idée vraiment. Je continue alors dans nos baisers qui se font de plus en plus chaud et désireux, je sais que moi, je n’ai pas cessé de repenser à ce qu’il m’a fait dans ce jacuzzi, chaque nuit j’ai l’impression de revivre ce qu’il m’a fait, mais quand j’ouvre les yeux, je suis toute seule dans mon lit, et le rêve prend fin. Il me dit qu’en effet cela lui avait manqué. Mais qu’il ne m’obligeais à rien, je n’hésite pas a venir m’asseoir doucement sur ses genoux et je caresse sa joue en lui dérobant des baisers avant de tout lui avouer.
« Chaque nuit j’ai l’impression de revivre ce qui s’est passé dans le jacuzzi mais quand j’ouvre les yeux, je suis toute seule, désireuse que mon rêve sois réelle… »

Je rougis un peu en lui avouant un peu mes rêves de ses derniers temps. Je lui faisais comprendre que j’en mourrais d’envie depuis qu’on l’avait fait et la maintenant, assise sur ses genoux, j’en ai encore envie, encore plus que jusqu’à présent car il n’était pas près de moi avant. Je plonge mon regard dans le sien avant d’approcher de nouveau mon visage pour l’embrasser. J’essaye de lui faire comprendre que je veux que l’expérience recommence.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 12:07

Peter et Léo s'embrassaient comme deux amoureux alors que cette dernière était lesbienne, et surement que si on lui avait dît il y a quelques temps qu'elle embrasserait un homme ainsi jamais elle aurait cru, et lorsqu'elle était revenu a ce qu'il c'était passé au jacuzzi, si ça aussi lui avait manqué, il avait était sincère en lui donna son ressenti et que si jamais elle le souhaitait ça lui ferait plaisir de recommencer par contre si elle avait encore besoin de temps ou elle ne ressentait pas l'envie qui ne la forcerait jamais.
Comme elle s'était dévêtit ne restant qu'en corset, il pu admirer ses belles formes du moins ce qu'il pouvait car ils étaient vraiment collé l'un a l'autre, quelques instants plus tard la jeune femme réagit et elle lui avoua que chaque nuit elle rêvait de cette instant et qu'a chaque fois elle se réveillait en étant toute seule sur le lit, donc elle en était désireuse que ça devienne réalité.
Il la vît encore rougir un peu mais il décida de ne pas lui en faire la remarque, et lorsqu'elle s'installa sur ses genoux elle pouvait ressentir que son entre jambe était déjà bien en forme, et dans cette position ça pouvait vite devenir dangereux donc en la regardant droit dans les yeux il prit a son tour la parole.


" Ma chère Léo si tu t'installais sur le canapé et tu me laissais m'occupé de toi "

Il lui donna un jolie baiser langoureux se doutant bien qu'elle n'allait pas se faire prier pour se placer idéalement pour qu'il puisse lui réserver ce quelle attendait depuis quelques nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 12:46


On s’embrasse encore et encore, j’aime sentir ses lèvres contre les miennes, son corps réagissant contre le mien, le mien réagit tout autant et c’est très tentant. Il me dit après mettre placer sur ses genoux, de m’installer sur le canapé pour qu’il s’occupe de moi. Je ne peux retenir un petit sourire malin et je me laisse glisser sur le canapé et je m’installe en son fond avant de me pencher vers Peter en l’attirant près de moi.
« Peter, offre moi le plaisir de l’autre jour…J’en meurs d’envie »

Je le fixe droit dans les yeux en me mordillant la lèvre lentement, commençant déjà à haleter lentement, ne le lâchant pas du regard.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 13:15

Peter dès qu'il avait sentit que Léo s'asseyait sur lui, il avait ressentit son entre jambe entrain de se réveiller et si elle continuait a se frotter ainsi, ça n'allait pas le faire c'était pour cette raison, qu'il lui avait proposé quelle s'installe et quelle le laisse d'occuper d'elle, il la regarda quitter ses genoux, pour se mettre confortablement sur le canapé, il se laissa ensuite attiré par la jeune femme il écouta attentivement et dès quelle eût finit, en la regardant droit dans les yeux, il lui répliqua.

" Je vais même essayer de faire encore mieux "

Oui il était quelqu'un de perfectionniste et même si la dernière fois il n'avait pas bâclé, mais tout avait été très vite, la il comptait prendre d'avantage de temps, il décida de la déshabiller intégralement il admira son corps nue, et il lui ajouta juste après.

" Tu sais que tu es magnifique et dire que je suis le seul homme a te voir nue "

Ils ne parlaient pas de ses pères, car ce n'était pas pour les mêmes raisons, il se mît a lui caresser ses seins avec beaucoup de douceur, en même temps il lui donna pleins de tendres baisers sur son cou et enfin il la prévint.

" Je compte prendre plus de temps qu'au jacuzzi mais tu verras ça ne va être que meilleur "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mar 9 Sep - 17:11

[/justify] 


Une fois bien installer je le regarde dans les yeux en me mordillant la lèvre quand il me dit qu’il va essayer de faire mieux que lorsqu’on était dans le jacuzzi, cette simple parole me donne de furieux frisson de désir, oui je désir Peter comme jamais j’ai désiré quelqu’un en dehors d’Isis. Il se met à me déshabiller, je le laisse faire ne le dévorant presque du regard, me laissant manipulée comme une simple poupée qu’on habille et qu’on déshabille, voit son regard sur moi me donna encore plus envie, je lui adresse un sourire en me mordilla la lèvre avant de lui répondre en caressant sa joue.
« Le seul et l’unique, tu es et tu resteras pour toujours le seul a me voir ainsi et a pouvoir me faire tout cela… »

Et encore, je ne suis pas encore prête à l’accueillir à proprement parlé au creux de mon corps, j’ai encore trop peur, mais un jour peut être j’oserai vraiment le faire et je veux que ce sois un moment magique, et c’est pour cela que je veux y aller étape par étape si me faire l’amour sans pénétration est faisable, petit à petit je pense pouvoir en venir à inclure sa masculinité dans nos rapports. Je sens sa main sur mes seins et son visage dans mon cou j’échappe un léger soupire avec un sourire avant de l’entendre.
« Hum…j’ai hâte de sentir tout cela mon beau Peter…J’ai envie que tu me fasses tout découvrir comme tu sais si bien le faire… »
Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 7:41

Peter n'avait pas mît longtemps avant de déshabiller entièrement Léo, il ne se gênait pas pour admirer son corps nue, d'ailleurs il venait de lui faire une allusion et que c'était une très grande fierté pour lui, alors quand elle lui fît part qu'il serait l'unique a la voir ainsi et a pouvoir la toucher, en la regardant droit dans les yeux, il lui répliqua aussitôt.

" C'est vraiment un honneur pour moi, et je suis heureux de pouvoir être spécial a tes yeux "

Car oui elle était lesbienne donc c'est que quelques choses de fort et d'uniques étaient entrain de naître entre eux, enfin il avait commencé par lui caresser ses beaux seins, ainsi que le lui donner de tendres baisers sur son cou, il venait de la prévenir qu'il allait prendre son temps contrairement au jacuzzi, il la sentait déjà réagir alors que ça commençait a peine, quelle avait hâte de le sentir s'occuper de son intimité et de lui permettre de découvrir des choses nouvelles, en lui faisant un magnifique sourire il lui ajouta.

" Je te promet que tu vas aimer, je sais que tu ne feras pas au niveau de mon pantalon mais si tu veux caresser le haut de mon corps et de me donner quelques bisous n'hésite pas "

Oui il savait quelle ne pourrait pas avoir de contact avec son membre, mais pour le reste de son corps, il ne voulait surtout pas quelle se gêne, de son coté il lui malaxa avec plus d'entrain sa poitrine, et enfin il se mît a lui lécher ses tétons par alternance car il se rappelait qu'elle l'avait beaucoup apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 8:25


Je me retrouve nue sous ses yeux et sous ses mains, j’aime la sensation qu’il m’apporte j’aime tout les contacts que j’ai avec lui, c’est si doux et tendre, comment ne pas fondre sous de telles attention, toute femme mérite quelqu’un comme Peter pour s’occuper d’elle. Je souris avec douceur quand il parle d’honneur et de sa spécificité à mon regard. Je me redresse juste assez pour venir l’embrasser doucement alors qu’il caresse doucement mes seins qui réagissent sous ses doigts délicats. Leur pointes deviennent déjà toute dure au touchée, il faut avouer qu’il me fait un effet monstre. Je le regarde alors qu’il me fait des promesses, je me mords la lèvre en hochant la tête et pour appuyé mon envie de découverte avec lui, mes mains se glissent doucement sous son débardeur et lentement je le remonte pour l’en débarrassé avant qu’il ne commence à lécher mes seins ce qui me fait soupirer doucement, je laisse mes mains posés sur son torse, caressant lentement sa peau.
Je suis un peu plus à l’aise que la dernière fois, j’étais bien moins passive, et bien plus réceptive, n’hésitant pas à le prendre par le cou doucement sans lui faire mal, et à venir l’embrasser langoureusement. Même si je ne compte m’occuper à proprement parler de sa chose mâle, je veux qu’il prenne du plaisir aussi. Doucement je compte lui révélé mon coté un peu fauve dominant. Je fini de l’embrasser langoureusement alors que ses mains malaxe mes seins et droit dans les yeux je lui murmure.
« Assis sur le canapé Peter… »

A vrai dire je ne lui laisse pas le choix, ma main au niveau de son cou le guide jusqu’il soit assis et je m’assois à qualifourchon sur ses genoux. Je voulais qu’il ressente des choses aussi, même si je ne met pas la main dans le boxer ou dans le pantalon. Je l’embrasse de nouveau langoureusement alors que sa main reprend du service, je soupire contre ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin


Messages : 785
Tiket pour une consommation : 5727
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 9:20

Peter aimait donner des caresses et il ne se languissait jamais, si il s'écoutait ça pourrait durer des heures en tous cas il lui malaxa comme il savait sa belle poitrine, et enfin juste après qu'il lui ai dit que si elle souhaitait elle pouvait lui caresser le haut de son corps, vu qu'il savait très bien quelle serait incapable de lui toucher son entre jambe, et comme il ne voulait pas quelle se sente forcer il était hors de question de l'aventurer, car pour elle c'était déjà pas mal, quelle lui laisse faire cela.
Car la il était tout simplement entrain de lui titiller ses tétons par alternance lui faisant montrer d'un cran son désir et comme elle était totalement nue, il le voyait facilement, mais c'est quand il l'entendit qu'il s'assit, qu'il fût surprit, il le fît finalement, content quelle se libère enfin, elle se mît a nouveau sur lui, elle l'attrapait son cou avec force, oui il était entrain de connaitre la fameuse fauve, il la trouvait encore plus belle ainsi, il lui donna de long baiser langoureux, reprenant ses caresses sur ses seins qui ne demandait que ça qu'on s'occupe d'eux, il lui léchouilla a nouveau ses tétons, en les mordillant légèrement ce genre de situation ne pouvait que l'exciter, d'ailleurs il décida de la prévenir.

" D'avoir ton corps entièrement nue contre moi me fait réagir donc ne t'étonne pas si mon entre jambe prend de l'ampleur et essaye de se frayer un chemin tout seul "

Il l'avait prévenu de son coté il continua de bien l'exciter avec ses doigts et sa langue experte, dès fois il remonta ses baisers pour lui lécher ses lobes d'oreilles, avec sensualité, oh oui il souhaitait quelle profite tout en gémissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 9:42


Il m’obéit gentiment ce que je trouve super excitant, encore plus que ses caresses, je me retrouve assise nue sur ses genoux alors qu’il continue de m’embrasser, d’embrasser mes seins, de les torturer autant qu’il me torture, j’adore ca vraiment, je me courbe en arrière en laissant ma tête basculée en arrière alors que sa tête est entre mes mains, je me mords la lèvre assez fort pour retenir mes soupirs, il ne se rend pas compte du désir qu’il créer en moi. Mes tetons si dur me front frissonné et naturellement mon bassin se tord, se frottant contre le pantalon de Peter, ce n’est pas pour rien que je désirais cette position, en me tortillant de plaisir, je me frotte à lui et par conséquent je lui fait subir également une excitation extrême. Il me préviens des réactions de son cou, je souris doucement et je viens l’embrasser et je lui murmure.
« Il y a aucune raison que je sois la seule à ressentir du plaisir… »

Je l’embrasse encore une fois en mettant un léger coup de dent dans sa lèvre alors que de moi-même je remue le bassin contre la bosse de son pantalon, frottant mon intimité désireuse contre la sienne qui en désir tout autant, sauf que le frottement me fait également de l’effet et me fais soupirer et m’excité sur son pantalon, agrippe doucement sa nuque et je décide de monter un peu la barre de désir en le plaquant doucement contre le dossier du canapé et je me colle à lui, mes seins coller à son torse et mon visage face au sien, il est temps qu’il ai du plaisir lui aussi. Je sens ses mains dans mon dos mais je l’es empoigne avant de les glisser derrière sa nuque à lui, le maintenant bloqué, l’empêchant de bouger. Mon regard est plaqué au sien.
Une fois bien maintenu, je me décide à le torturer à mon tour. Je frotte mes seins durs contre son torse, mon ventre rencontre le sien, mon bassin le colle au sien et mon intimité se frotte avec vigueur contre son membre emprisonné par le pantalon. Je veux l’entendre gémir de ce simple frottement, je veux le rendre fou comme lui me rend fou, sans pour autant me risqué à l’intérieur du pantalon, je le sens dur, tellement dur, ce frottement n’est pas sans conséquence puisqu’il me procure un plaisir fou aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Aujourd'hui à 18:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est temps qu'on parle -- PETER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche d'un dessin animé de voyages dans le temps
» [Disneyland Resort] Maintenant Mickey parle même en dehors des shows !
» Mon prof me saque tout le temps
» le temps precis....
» Figé dans le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Three Ladies Club  :: Autres partie du forum :: Corbeille-
Sauter vers: