Venez vivre selon les règles de l'échangisme dans la belle ville de Miami
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Comme vous avez put le voir TLC est passé de New York a Miami
Nous sommes à la recherche de deux modérateurs
L'inscription à la nouvelle intrigue est toujours ouverte

Partagez | 
 

 Tant de temps à rattraper - Hugo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tant de temps à rattraper - Hugo   Lun 27 Oct - 20:31


Le jour du grand retour est enfin arrivé, j’avais si hâte de revenir sur NY, depuis quelques semaines maintenant je faisais le tour de l’Europe avec ma face Mannequin mais également ma face image du club, j’ai fais la promotion de ce qu’on pouvait y vivre et je suis assez heureuse de voir l’engouement que cela a provoqué chez nos amis européens, il faut avouer qu’ils sont une sacrée bande de coquin mais qu’ils n’osent pas l’avouer ou se lancer.
Mon avion se pose, je descends, je récupère mes bagages et je prends un taxi jusqu’à la maison. Hugo travaille encore, je le sais, c’est pour cela que je prépare ce qu’il faut pour faire que mon retour sois épique. Je n’avais pas mon mari depuis des semaines, imaginez un peu mon état aujourd’hui. Je prépare un bon repas pour le diner, j’enfile ma plus belle robe, celle qu’il aime le plus sur moi, je décor le loft à mon aise et lorsque je regarde l’heure, je remarque que mon époux ne va plus tarder.
Sans hésitation, je sers deux verres du meilleur vin européen que j’ai ramené avec moi et lorsque la porte s’ouvre, je suis dans le canapé, le verre intact à la main, souriante à la vue de mon époux. Il ignore que je suis déjà rentrée puisque je devais rentrer dans la nuit mais j’ai pris le vol précédent pour lui faire la surprise.

« Bonsoir monsieur Williams, j’ai bien cru que vous n’arriveriez jamais…. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Mar 28 Oct - 6:06

Encore une journée épuisante et hyper stressante. New-York a beau être une des plus belles villes au monde, y vivre et y travailler demande une quantité phénoménale d'énergie et de ressources mentales. A la moindre faiblesse, cette ville est sans pitié et vous dévore le corps et l'esprit. De plus, la longue absence d'Elixir me pèse énormément. Mon adorée sait toujours trouver le mots et les gestes pour me redonner un moral d'acier et une volonté inébranlable. Avec elle, je suis un surhomme. Sans elle, je suis un monsieur tout le monde sans aucune envergure.

Je m’apprête donc à rentrer dans notre loft vide et si froid en l'absence d'Elixir. Je devrais me contenter d'un verre et d'un somnifère pour essayer de dormir un peu et oublier cette journée maudite.

En ouvrant la porte du loft, je suis surpris qu'il soit éclairé. Je vais encore devoir passer un savon à la femme de ménage qui doit penser que l'électricité est gratuite. Mais en fait, j'ai l'immense surprise en entrant dans le living, de voir ma sublime femme assise sur note canapé avec un verre de vin rouge dans chaque main. Voila pourquoi je n'avais pas réussi à la joindre de la journée, elle devait être dans l'avion pour me faire une surprise en arrivant un jour plus tôt.

Je me précipite vers elle pour m'assoir à côté d'elle et noyer mon regard dans ses yeux pétillants. Mon empressement est-elle que j'ai faillit renverser un verre de vin.


- Mon adorée, quelle merveilleuse surprise, tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureux de te voir. Tu es resplendissante ma chérie. As-tu fait bon voyage?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Mar 28 Oct - 8:29


Je suis heureuse d’enfin retrouver NY, et surtout mon mari, tant de temps sans lui c’est vraiment dur il faut l’avouer car c’est l’homme de ma vie, mon tout, mon homme, mon mari, ma vie, mon air, sans lui j’étouffer. Et oui on a beau être un couple libre, voir très libre, mais cela n’affecte en rien les sentiments passionnés que nous avons depuis le jour de notre rencontre dans ce cabinet d’avocat.
Hugo passe enfin la porte, je lui souris éclatante, je suis si heureuse et surtout heureuse de voir sa surprise quand il me découvre dans le canapé, dans ma plus belle robe, les verres de vins, l’odeur du diner qui flotte dans le loft. Il a l’air si heureux de me voir qu’il se précipice vers moi, je dois lever un de mes bras pour éviter qu’on se retrouve tâcher. Je ris de bon cœur avant de lui donner son verre et une fois ma main libéré je me penche vers lui pour l’embrasser comme j’aime le faire.

« Je suis ravie que ma surprise t’ai plus mon bel amour, je ne tenais plus sans te voir, quand mes prestations se sont fini, je me suis démener pour prendre l’avion d’avant pour être là avant ton retour du travail. J’ai fais très bon voyage, l’europe est toujours aussi magnifique et j’ai convoité la curiosité de beaucoup d’européen qui sont prêt à venir ici juste pour le club, les petits coquins. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Mar 28 Oct - 10:31

Je la dévore des yeux tandis que j'écoute avec une très grande attention le récit de son voyages et tous les efforts qu'elle a produit pour me faire cette délicieuse surprise. Je souris malicieusement quand elle évoque le caractère libertins des européens. J'espère qu'elle a eu le temps de tester par elle même à quel point ils peuvent se montrer coquin.

Je fonds littéralement quand elle m'embrasse, le goût et la chaleur de ses lèvres m'ont tellement manquer. C'est complètement fou l'effet que sa simple présence à côté de moi me procure. J'en oublie la fatigue et le stress. Je sens mon corps revitalisé par ce simple baiser. Une douce odeur provenant de la cuisine envahit le loft. Elixir est une excellente cuisinière et elle a du me préparer avec amour un de mes plats préférés. Je suis décidément le plus heureux des hommes.

Délicatement, je fais tinter mon verre contre le sien pour ensuite boire une longue gorgée du divin nectar. J'apprécie ce vin à sa juste valeur, il est purement excellent, probablement un grand Bordeaux millésimé. Elixir trinque avec moi et goûte aussi le vin. Je repends ensuite nos verres que je dépose sur la petite table du salon.


- Tout est toujours extraordinaire avec toi mon adorée. Ton retour, ton petit plat dont la saveur excite déjà mes papilles, ce vin absolument remarquable. Viens dans mes bras que j'embrasse comme elle le mérite, la plus extraordinaire femme que la terre n'ai jamais portée.

Je la serre alors tendrement dans mes bras pour l'embrasser avec une passion exacerbée, ma lange allant chercher la sienne pour déclencher entre elles, un petit jeu diabolique et sensuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Mar 28 Oct - 10:46


Je dois avouer que j’ai bien profiter des pratiques européennes qui à vrai dire ne sont pas aussi différente que les notres mais il y a un certain savoir faire qui lui est différent c’est comme le pain il n’y a pas deux boulanger qui pétrisse de la même manière faisant forcément des pains aux sensations différentes. Je dois avouer que cela était différent, c’était même divin mais totalement différent ce que je connais avec mon époux, lui c’est le mont Olympe à lui tout seul.
Nous trinquons tous les deux, se regardant merveilleusement dans les yeux, se souriant à pleine dents tellement notre bonheur est grand et je trempe mes lèvres dans le vin, il est divin, j’ai eu raison d’insister pour en ramener à mon merveilleux époux. Cela ne fait qu’embellir notre merveilleuse soirée de retrouvaille. Il fini par me prendre le verre des mains, je le laisse glisser entre mes doigts en souriant et je l’écoute en répondant.

« Et la soirée ne fait que commencer mon divin amour… La soirée ne fait que commencer… »
Je souris en venant sans la moindre hésitation dans ses bras, enroulant mes bras autour de son cou pour prolonger ce merveilleux baiser, lui livrant sur un plateau de diamant ma langue, il me cherche je le cherche, c’est si bon de retrouver ce contact corporelle, je ne peux me retenir de coller nos bustes, Hugo se retrouve limite plaquée au dossier du canapé, mon corps recouvrant le sien avec délectation.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Mar 28 Oct - 13:09

Nous continuons à nous embrasser sensuellement, nos lèvres et nos langues se redécouvrent peu à peu avec une certaine nervosité. La surprise de nos retrouvailles fait place maintenant à une excitation qui monte crescendo entre nos deux corps. La chaleur de son corps irradie le mien. Je sens malgré le tissu de ma chemise et de sa robe, ses adorables petits seins que je vénère tant pointer contre mon torse. Je la couvre toujours de caresses et ma bouche va naviguer sensuellement sur son cou. Son parfum est tellement enivrant que je ne peux m’empêcher sa bouche contre la mienne pour un baiser fougueux.

Je caresse sa nuque ainsi que sa belle chevelure soyeuse. Je suis de plus ne plus excité et ma main descends sur ses seins pour les agacer doucement. J'apprécie leur forme et leur fermeté naissante. Nos baisers et nos éteintes deviennent progressivement de plus en plus enflammés. Mes mains quittent sa fabuleuse poitrine pour aller glisser sur ses cuisses, remontant lentement sous sa robe. Mes doigts meurent d'envie d'aller saisir ses adorables fesses qui rendent fou tous les hommes. Elles sont si belles, si finement dessinées et fermes, je les masse et malaxe avec un empressement perceptible.


- Je suis désolé ma douce, mais ton délicieux repas attendra un peu, j'ai une telle envie de te posséder mon ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Mar 28 Oct - 13:33


Nos baisers et nos caresses deviennent de plus en plus chaudes, montrant notre désir qui monte de plus en plus. Il a déjà remarqué l’envie de lui que j’ai qui se manifeste par mes tétons qui pointes sous ma robe rouge vive. Je sens ses baisers se déplacer de mes lèvres à mon cou, je souris en basculant ma tête en arrière, mordant ma lèvre comme jamais, excité par ses caresses, par ses baisers, car nos deux corps collés l’un contre l’autre. Je sens ses mains se glisser sous ma robe, je redresse lentement la tête en souriant malicieusement alors qu’il caresse mes cuisses avant de remonter jusqu’à mes fesses, le sentir les masser et les malaxer ainsi me donne encore plus envie alors qu’il me dit que le repas attendra, ca je m’en doutais c’est pour cela que j’ai fais en sorte que le repas puisse patienté plusieurs heures, je connais mon époux et nos pratiques, je sais pertinemment qu’on allait faire l’amour avant. Je le regarde droit dans les yeux avec le sourire.

« Alors possède moi mon amour..tu en meurs d’envie je le sais… »
Et moi aussi j’en meurs d’envie, il sait comment je suis, il sait que je suis le genre de femme à aimer faire l’amour, si je pouvais avec Hugo ne jamais cesser de faire l’amour, je le ferai. Je souris en lui retirant sa veste puis je déboutonne sa chemise avec bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Mar 28 Oct - 15:06

Elixir déboutonne ma veste et me la retire afin de me mettre torse nu. Pas un seul instant nous nous arrêtons de nous embrasser avec un enthousiasme grandissant. Nous nous sourions mutuellement les regards débordant de complicité mais surtout d'envie. Nous faisons parfois une pause pour apprécier un baiser ou une caresse précise, puis nous repartons de plus belle car nos corps sont en feu et il va en falloir beaucoup pour éteindre cet incendie. Nous rions entre deux caresses et mon adorée laisse déjà échapper ses premiers gémissements.

Je parviens à dézipper sa robe et à la faire glisser le long de son corps de mannequin. Elixir est quasiment quasiment nue dans mes bras. Elle est hyper sexy et sensuelle avec un magnifique soutif qui lui galbe parfaitement les seins et un string assorti des plus affriolant.


- Oh! Mais c'est nouveau ça … magnifique ma chérie, tu as un goût incroyable pour te rendre toujours plus belle.

Nous nous lovons dans le canapé pour continuer à nous embrasser et à nous caresser. C'est comme si nous faisions l'amour pour la première fois tellement nous sommes excités. Je glisse mes doigts sous son string sans attendre afin d'aller explorer son intimité déjà humide. Mes doigts experts ne tarde pas à découvrir son bouton des plaisir qu'ils titillent malicieusement pour lui arracher ses premiers cris. Alors que ma langue fouille frénétiquement sa bouche, je la pénètre d'un doigt suivi rapidement d'un deuxième pour la besogner lascivement.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Jeu 30 Oct - 9:47


Les baisers et les caresses de mon époux m’avaient tellement manqué. Il faut avouer que lorsqu’on est ensemble, on est de vrais bêtes, l’amour qui nous lie est très fort, et les le voit au premier coup d’œil. Si seulement ils savaient ce que dans la vie privée notre amour fait, ils seraient choqué de savoir combien on est pervers et avide de chevauchées charnelles comme on dit. Nos baisers se consument littéralement sur notre peau. Je sens sa main se glisser dans mon dos et défaire ma robe, je le laisse me la retirer, le regardant avec un regard pétillant de malice.
Il reconnait tout de suite la nouveauté que mes sous-vêtement, oui mon époux connait chacun de mes ensembles bien que je doive changer souvent car entre les mains d’Hugo souvent cela ne fini pas indemne. Je me mords la lèvre en le fixant.

« Ils viennent de Paris, c’est charmant créateur me les offert. Je vois qu’il avait raison, ils te rendent fou ! »
Je souris avant de l’embrasser de nouveau le laissant nous caller dans le canapé à son aise et le coquin bien que je le connaisse me surprend mais son doigt qui se glisse sous le vêtement. Rien que cette sensation me rend folle et je me mords la lèvre en souriant, le dévorant d’un regard de braise sans limite jusqu’à sentir ses doigts me titiller, je cambre mon buste sous son nez en échppant un plaisir jusqu’à sentir ses doigts me pénétrer. Il sait combien j’aime qu’on m’enfoncer ainsi les doigts pour  me faire du bien. Sans hésitation, j’écarte encore plus les cuisses, lui offrant mon intérieur sur un plateau, j’attrape sa nuque pour plaquer encore plus nos visages et l’embrasser encore plus passionnément en gémissant des assauts de coups de poignet qui me rendent folle, je trempe en un rien de temps sa main de mon désir pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   Jeu 30 Oct - 12:39

Je fais glisser les bretelles de son soutif le long de ses bras afin de mettre à nu ses charmants petits seins que je vénère plus que tout. Je les caresse frénétiquement profitant sans relâche de leur douceur et de leur chaleur. Je les sens déjà si durs sous la paume de mes mains. Je viens les embrasser et les sucer avec une gourmandise insatiable. J'aime jouer avec ses tétons hyper sensibles en les léchant et en les faisant rouler malicieusement entre mes doigts. Elixir gémit de plus en plus fort car mes doigts agacent toujours en même temps sa divine intimité ruisselante.

Sans un mot, je la baise toujours de mes deux doigts recourbés tandis que mon pouce vient titiller sin clito en même temps. Je m'amuse à la torturer de plaisir ainsi de longues minutes. Je la besogne de plus en plus fort de mes doigts agiles, c'est une véritable frénésie et sa mouille ne tarde pas à inonder mes doigts. Je connais parfaitement mon adorée et je suis attentif à ce que mes caresses la comble de plaisir. Quand qu'elle ouvre un peu plus ses cuisses et cambre ses reins, je sens qu'elle est bientôt prête pour son premier orgasme de la nuit. Je la défonce littéralement de mes doigts, fouillant son vagin, agaçant sans pitié ses zones érogènes les plus sensibles.


- Viens ma chérie … oh oui viens … viens jouir sur mes doigts mon amour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tant de temps à rattraper - Hugo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tant de temps à rattraper - Hugo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un humain étant et temps
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Tant pis pour vous
» Je t'ai tant attendu " Extrait chap 1"
» TANT QUE NOUS N’AURONS PAS DE VISAGE de C.S. Lewis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Three Ladies Club  :: Autres partie du forum :: Corbeille-
Sauter vers: