Venez vivre selon les règles de l'échangisme dans la belle ville de Miami
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Comme vous avez put le voir TLC est passé de New York a Miami
Nous sommes à la recherche de deux modérateurs
L'inscription à la nouvelle intrigue est toujours ouverte

Partagez | 
 

 Il est temps qu'on parle -- PETER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 13:08

Peter avait été surprit mais rapidement il avait écouté Léo il c'était donc assit, et la jeune femme n'avait pas mît longtemps a venir s'installer sur lui, rapidement il l'avait prévenu qu'ainsi son membre risquait de se montrer insistant et s'insinuer contre son intimité mais ceci ne l'empêchait pas de reprendre, il s'occupa de ses seins les excitant au maximum, et il la sentit d'elle même se frotter de plus en plus en plus lui procurant des frissons et ses paroles qui suivirent lui faisait vraiment plaisir d'ailleurs juste après il lui répliqua.

" Oh tu es trop gentille Léo mais sache que de savoir que je puisse t'en donner fait que j'en ressens aussi "

Il ne contrôlait moins la situation, et si c'était fait dans le bon but pour lui ça le mettait dans une situation délicate, il se mît a l'embrasser avec passion, avant de lui ajouter.

" Ce n'ai pas que je n'apprécie pas c'est même le contraire mais il faut que sache que si une femme peut se contrôler et arrêter a tout moment l'homme c'est différent, j'ai peur de ne pas me retenir de te faire l'amour alors que je sais que tu ne le veux pas "

Oui il était vraiment embarrassé et ce qu'il disait était vrai car quand Isis avait envie et pas lui, en faisant comme la en quelques minutes il le souhaitait a son tour, il ne voulait pas quelle le prenne mal, il lui donna pleins de bisous sur sa joue puis son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 13:30


Je désire vraiment lui offrir autant de plaisir enfin un plaisir proche de celui qu’il m’offre lui à cette instant là. Il me dit que de simplement m’en donner lui en fait ressentir aussi. Je suis touchée par ses mots et je réponds à ses baisers jusqu’à qu’il m’arrête un peu, je le regarde dans les yeux, de peur d’avoir fait quelque chose qui ne fallait pas mais ce qu’il me dit me fait plaisir, je soulève un peu mon bassin pour ne plus le torturer, je relâche ses mains lentement pour lui rendre sa liberté de mouvement avant d’enrouler mes bras autour de son cou, collant mes seins doucement à son torse fort. Je l’embrasse doucement, avant de le regarder dans les yeux.
« Tu es un amour Peter..vraiment… »

Je souris avant de me laisser glisser doucement sur le coté, attirant Peter avec moi pour qu’il reprenne le dessus. J’attire son torse contre mon buste, je l’embrasse encore une fois langoureusement avant de le regarder en me mordillant la lèvre, lui faisant comprendre que je veux qu’il prenne les choses en main à son aise.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 13:40

Peter aimait vraiment ce frottement que faisait Léo pour que son intimité soit bien au contact de son entre jambe, ça lui avait même procuré un bien fou, mais il savait très bien de l'issue que ça pouvait donner et il ne le souhaitait pas, non il voulait respecter ce genre de deal, car elle était lesbienne donc aucune sollicitation avec son membre.
Il le lui avait donc expliqué en espérant quelle ne le prenne pas mal, alors quand elle lui indiqua que c'était un amour, il la vît se décaler au fur et a mesure et donc il en profita pour lui répliquer.


" C'est toi qui est un amour, tu me fais totalement confiance, car ce que je te dis c'est vrai j'aurais bien aimé que ça continue mais le risque était trop grand "

En plus de cette façon ce n'était pas dit quelle ne se laisse pas pénétrer prise par un désir puissant, la il était plus a ses aises se retrouvant au dessus d'elle, il lui caressa sa magnifique chevelure, il l'embrassa avant de lui ajouter.

" Allez maintenant il est temps que je m'occupe de ton intimité "

Il se baissa et approcha son visage de son magnifique minou, pour l'instant il se contenant de lui donner quelques coups de langue sur sa fente et en même temps il avait sa main sur son sein gauche, également il ne quitta plus le regard de sa merveilleuse partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 13:49


Je suis quelqu’un sui sais réfléchir et par conséquent, il est normal que je me plie à ce qu’il me dit, et il est vrai qu’en y pensant plus profondément, je sentais qu’il y avait ce risque que tout parte trop loin et que je me braque de nouveau. Je préfère y aller par étape. Je souris et l’embrasse alors qu’il caresse mes cheveux à présent.
Il me dit qu’il est temps qu’il descende à l’étage inférieur de mon corps, rien qu’au souvenir de ce que j’ai ressenti la dernière fois, je frémis de plaisir et de désir et je le laisse faire, écartant un peu mes cuisses pour lui offrir l’accès souhaité et les simples coups de langues me font frémir, je souris en me courbant un peu, posant ma main sur son poignet qui caressait mon seins, l’empêchant aucunement de continuer ses caresses, je le fixe droit dans les yeux, me trémoussant doucement sous le bien qu’il me fait.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 14:01

Peter était vraiment heureux que Léo lui fasse ainsi confiance ça prouvait tellement de chose, il était mûr il était donc responsable d'ailleurs 20 ans de moins ce n'était pas dit que ça se passe ainsi et la tentation aurait été trop forte pour pouvoir résister.
Dès qu'il lui avait prévenu qu'il allait s'occuper de son intimité, ça se voyait trop quelle en mourrait d'envie d'avance, il n'avait pas mît longtemps avoir son visage entre ses cuisses et en lui donnant quelques coups de langues sur sa fente et en lui caressant son sein gauche en même temps, il sentit une main de la jeune femme sur le sien le laissant continuer, mais il voulait passer a l'étape supérieur donc il la prévint aussitôt.

" Attention la je passe a l'étape supérieur n'hésite pas de gémir ou de dire ce que tu ressens "

Il prolongea son léchage mais la il alla solliciter son clitoris avec une très grande gourmandise il se délecta de ce merveilleux goût il le faisait onctueusement mettant les ingrédients nécessaire pour que ça soit parfait, c'est a dire avec une certaine virilité mais sans trop, et surtout il se montra très actif ne cherchant qu'une chose quelle ressente une décharge électrique puissante de son corps la faisant voyager dans le bonheur et surtout quelle en redemande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 14:09


Peter m’annonce bien vite qu’il passe à l’étape supérieure et je n’ai pas le temps d’ouvrir la bouche que sa langue est déjà collée à mon entre jambe, ce ne sont plus des soupires qui sortent de ma bouche mais de léger gémissement, pour l’instant a peine audible, dissimulé en me mordillant la lèvre, mais plus il continue plus je me sens traversé par des frissons. Je ne peux me retenir de stimuler moi-même mon sein par désir et par plaisir, je le malaxe de ma main, me cambrant mais le plaisir se fait trop fort et ma main s’enfouie dans ses cheveux, m’y accrochant en me cambrant.
« Oh Peter…J’aime tellement ce que tu fais… »

Je me tords encore et encore de plaisir, ne pouvant me retenir d’écarter encore plus les cuisses, attirant presque son visage encore plus près sous le plaisir qu’il m’offre. Je gémis, même me mordre la lèvre ne suffit plus à dissimuler mon plaisir, je me cambre contre le dossier du canapé, l’agrippant de mon autre bras de toutes mes forces, de peur de glisser tellement je me tords.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 14:45

Peter c'était mît comme il le fallait et la il était lancé pour donner beaucoup de plaisir a la belle Léo, car la il ne faisait pas semblant avec sa langue il lui excita son clitoris, le résultat fît immédiat si au début elle avait laissé échapper quelques soupirs, la ça ressemblait plus a des petits gémissements, évidement ça lui donnait envie d'en faire encore plus et pour une fois il la voyait au naturelle en se caressant un de ses seins vu que lui il s'occupait du gauche, et lorsqu'il l'entendit lui dire, quelle aimait tellement ce qu'il était entrain de lui faire, il prit une micro pause pour pouvoir lui répliquer.

" Je fais tout pour que ça te plaise ma jolie "

Elle écartait ses cuisses donc il pouvait s'avancer encore plus c'était un peu comme si il était entrain de manger son abricot, il le travailla a la perfection ça grossissait réellement et il lui semblait que c'était d'avantage que lors du jacuzzi peut être que la elle était totalement détendu et elle le souhaitait réellement d'ailleurs il s'arrêta a nouveau pour lui ajouter.

" J'ai l'impression que ton clitoris est encore plus gros que la dernière fois "

Il reprit son délicieux cunnilingus et a nouveau il se mît a la doigter d'abord en douceur puis il fît des vas et viens plus rapide et déjà quelle se courbait très souvent ça allait l'accentuer encore plus, en prime elle allait s'exprimait réellement ce qui allait vraiment l'excitait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 15:02


Quand il s’arrête pour parler je me suis senti frustrée, tellement que j’en grognais presque, faisant en sorte qu’il enfonce son visage encore plus proche de mon entre jambe et le sentir s’acharner ainsi contre mon entre jambe me rendis encore plus folle, je me tord, je me cambre, je me courbe. Je gémis, je soupire, je frémis, mon bassin remue dans tous les sens sous le plaisir violent qu’il m’offre. Le plaisir par rapport au jacuzzi était vraiment décuplé, je ne pensais pas qu’on pouvait ressentir un tel plaisir contre une langue comme celle de Peter. Je suis toute haletante et pleine de désir quand il s’arrête, l’air froid contre mon entre jambe bouillante me fait un effet monstre. Je le regarder droit dans les yeux quand il parle que c’est plus gros.
« Cela est surement car…tu m’en donne encore plus que l’autre jour…c’est tellement bon…Tu vas me rendre folle plus vite que l’autre fois si tu continues ainsi… »

C’était ma manière de lui faire comprendre que j’allais bientôt être aux porte de l’extase sous sa langue. Mes gémissements reprennent de plus belle avec sa langue, puis ce fut ses doigts au creux de mon corps qui me firent vibrer. Un long moment je me tords encore et encore sous ses doigts et sa langue, mais je fini par attraper son visage, comme la derrière fois alors que je me sens totalement folle. Je l’embrasser langoureusement, ses lèvres sont humide de mon entre jambe désireuse. Ses doigts continuent en moi ce qui me fait gémir encore plus contre ses lèvres. L’envie se fait trop forte. L’une de mes mains se glisse le long de mon ventre alors que je dévore ses lèvres et ma main vient frotter vigoureusement ce petit mont sensible qui a besoin de stimulation pour décuplé le plaisir. Plus ses doigts bougent en moi, plus le frottement de mes doigts entre mes jambes se fait plus vigoureux.


Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 15:18

Peter s'occupait du clitoris de Léo avec frénésie il était très juste dans ses gestes, lui réservant donc un succulent cunnilingus et peut être qu'il était entrain de la surprendre car les hommes dans ce domaine la ils n'avaient pas une bonne réputation, de son coté il avait toujours aimé ça et la ou il s'est le plus perfectionné c'était grâce a son épouse Isis.
La  il voyait bien qu'il mettait dans toutes ses états la jeune femme, elle bougeait comme une dingue alors que lui il faisait toujours un travail hors paire tellement que depuis peu il la doigta en même temps, ça y est il était entrain de lui réveiller son coté sauvage celui quelle avait montré uniquement a des femmes jusqu'à maintenant c'était dire sa performance, alors quand a nouveau elle lui indiqua que oui ça été d'avantage, car il lui offrait encore plus, quelle était entrain de devenir folle surtout si il continuer ainsi, sans plus attendre il fît en sortes pour pouvoir lui rétorquer.

" Je le sens ma jolie et croit moi et que ça m'encourage a en faire plus "

Il fût surprit un peu par la force quelle pouvait avoir pour attirer son visage contre le sien, il se régalait vraiment de pouvoir l'embrasser et pensant ce baiser si sensuelle et torride a la fois, il la doigtait toujours, il avait commencé avec un doigt la il ajouta un deuxième en accélérant en même temps les vas et viens.
En plus de cela il la vît se titiller elle même le clitoris, alors qu'il maintenait ses doigts en elle, le baiser était encore plus fougueux, il n'avait plus le moindre complexe, ils se livraient a fond, il n'avait aucune tricherie, il décida de la laissait faire pour qu'elle ne rende pas compte qu'il avait stoppé et quelle le faisait naturellement, par contre il lui parsema de pleins de baisers charnelles sur sa peau douce, de son coté il sentait que son érection était vraiment trop forte, alors il fît en sortes de rester en boxer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Mer 10 Sep - 16:06


Peter a vraiment une façon de faire que j’adore, il me rend totalement folle et il a l’air d’adorer me voir ainsi, cela ce confirme avec ce qu’il me dit, que plus mon entre jambe gonflait d’envie, plus il était encourager a m’en donner encore plus. Peter me rend vraiment folle, je suis obligée de venir prendre son visage pour de copieux baisers alors qu’il a ses doigts profondément en moi, ce qui me fait quasiment crier mon plaisir, même si j’essaye de me faire discrète ne voulant pas ameuté tout le quartier.
Puisque j’ai emprisonner sa bouche avec la mienne, mon entre jambe n’a que ses doigts en stimulation et mon clitoris souffre de cette absence d’attention alors j’y descends ma main et je frotte vigoureusement, m’offrant un plaisir encore plus fort, je me connais je sais comment me rendre folle. Je suis tellement dans une frénésie que je ne me rends pas compte tout de suite qu’il a retirer ses doigts.
Je frotte, encore et encore, je me sens prête à partir, naturellement mes doigts prennent la place des siens au creux de mon corps, frottant encore l’endroit fortement de mon pouce. Je décolle, je le sens, je gémis, je me tord et je me sens partir, je me cambre une dernière violemment dans un gémissement fort et un dernier coup de poignet avant de serrer fort mes cuisses autour de ma main.
Je me laisse tomber lourdement contre le dossier du canapé, redescendant lentement, écartant de nouveau les cuisses pour libérer ma main trempée de ma jouissance, je reprends mon souffle avant de plonger mon regard dans celui de Peter je récupère de ma langue ce que j’ai sur les doigts avec délectation avant d’attirer lentement son visage vers le mien et je l’embrasse langoureusement, lui offrant ma jouissance dans ce baiser langoureux. Je murmure contre ses lèvres, soupirante de l’extase ressenti récemment.
« Apprends moi d’autre choses Peter…Je veux tout découvrir… »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 7:36

Peter avait aimait s'occuper du clitoris de Léo avec sa bouche, elle était plus concentré a ce qu'il était entrain de lui faire et lui de la voir réagir ainsi l'avait poussé a en faire plus c'était pour cette raison que son abricot était d'avantage gonflé que lors du jacuzzi, il la doigtait en même temps mais rapidement la jeune femme avait fait en sortes de soulever son visage pour lui donner des baisers plus fougueux l'un de l'autre, il se régalait aussi de la voir s'exciter son bouton d'amour qui devait être en manque, car il ne pouvait plus lui faire de cunnilingus tellement la bouche de la belle miss prenait la sienne en même temps, elle camoufla ainsi au maximum ses gémissements.
Il accéléra les vas et viens de ses doigts en elle, il se montra très redoutable, tellement quelle explosa enfin, il la regarda droit dans les yeux et l'embrassade qui suivit était tout simplement succulent, elle était toute frêle comme la dernière sauf que cette fois ci elle resta et surtout elle voulait que ça continue en lui faisant découvrir autre chose, avec un large sourire il lui répliqua.

" Oui pour cela allons dans la chambre "

Il ne mît pas longtemps avant de la soulever au point quelle ne touchait plus les pieds aux sol, en plus il savait quelle n'était pas encore remit de son orgasme, ils allèrent donc dans la chambre conjugale et ou il la déposa délicatement sur le lit, il la rejoignit et en venant au creux de son oreille, il lui proposa.

" Tu veux qu'on essaye avec un gode d'Isis ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 8:36


Je mets très longtemps à redescendre de mon orgasme qui fut très puissant grâce à Peter. Naturellement je m’accroche à son cou quand il me soulève et j’enfouie mon visage dans son cou. Je ferme les yeux quelques secondes, je plane encore totalement et j’aime cela, j’aime cette sensation d’après extase qui est tout à fait divin. Je me sens posé sur le lit, j’ouvre doucement les yeux, je suis assise sur le lit entièrement nue alors qu’il porte encore son boxer.
Je l’entends venir se glisser a mon oreille et ce qu’il me dit me fait violemment frissonner et mon corps se remet tout de suite à réagir. Cela est une chose que je n’ai jamais essayé. Et oui j’en suis toujours rester à cette bonne vieille langue et au doigts de mes partenaires quand ce n’était pas les miens pour mes plaisirs en solo. Je le regarde droit dans les yeux.
« Montre moi Peter…apprend moi… »
Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 9:13

Peter était tout simplement content d'avoir permit a Léo d'avoir eût son premier orgasme, mais il fallait dire qu'il avait été très performant avec sa langue même si a la fin et le fait quelle ne cesse de l'embrasser il n'avait pas pu poursuivre mais il ne s'était pas arrêté de la doigter et elle de son coté c'était occupé de son clitoris et de la plus jolie des façon.
Mais la ou il avait été ravit c'est que la jeune femme avait voulu poursuivre, il lui avait donc proposé a ce qu'ils aillent dans la chambre, il n'avait pas attendu son accord et en la soulevant il l'avait amené et allongé délicatement sur le lit, il la rejoignit dans la foulée et en venant au creux de son oreille, il lui avait proposer d'essayer avec un gode de sa femme, alors quand elle lui répondît qu'il lui montre et l'apprenne, en lui faisant un sourire radieux il lui répliqua.

" Oh que oui ma belle mais attend je reviens de suite "

Il trouva trois godes sous le lit de différentes tailles et grosseurs il les lui présenta avant de lui ajouter.

" Je te laisse l'honneur de la choisir "

Et en attendant cela, il se mît a l'embrasser avec tendresse et il la caressait partout ou il pouvait avant de rester plus longuement sur ses seins ou elle avait ses tétons encore dur d'excitation alors que ça faisait quelques minutes que ça avait stoppé signe que son état était loin de se refroidir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 9:35


Quand j’accepte sa proposition d’utilisé l’un des godes de sa femme, il m’abandonne l’espace de quelques secondes pour…fouiller sous le lit, je le regarde faire en me penchant un peu pour voir ce qu’il faut, je vois qu’il a en main trois énorme truc. J’avoue être très surprise, je ne m’attendais pas à voir des choses aussi…volumineuse, là je reconnais un peu ce que j’ai senti dans le boxer de Peter. Je rougis un peu sur le coup, me disant qu’un truc comme ca doit faire mal. En même temps moi appart des doigts tout fin je n’ai rien reçu en mois. Il me dit d’en choisir.
Je me mets a réfléchir mais je ne sais que choisir. Surtout comment réfléchir quand on a quelqu’un qui vous couvre de baiser et de caresser qui vous font réagir sur le champ. Je souris et soupire sous tous ses gestes avant d’en attraper un au hasard ; car je n’y connais rien en gode moi.
« Commençons avec celui-ci Peter… »

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 9:59

Peter et Léo se trouvèrent maintenant dans la chambre, et comme elle avait acceptait il venait de prendre trois godes tous un peu différent de l'autre, il lui avait demandé de choisir et entre, en attendant de connaitre son avis, il c'était mît a l'embrasser et a la caresser sur tout son corps avant de rester sur sa belle poitrine et bien sur il faisait perdre de la concentration de son coté il était trop prit a ce qu'il était entrain de faire pour s'en rendre compte.
Elle en choisit un, il posa les deux autres pas trop loin, il lui roula une autre pelle avant d'approcher le gland en plastique de la bouche de la jeune femme et de lui dire ne même temps.

" Léo avant toute chose il faut l'humidifier tu veux essayer de le faire ? "

Il la regarda droit dans les yeux et avant quelle panique il lui ajouta.

" Si tu veux je te guiderais de toute façon ça ne durera pas très longtemps "

Il lui fît ouvrit doucement la bouche le faisant passer entre ses lèvres et en même temps il lui annonça.

" Fait bien couler ta salive dessus "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 11:34


Une fois le gode enfin choisis, je l’observe poser les autres de coté, j’ignore si j’ai plus le plus grand, l’intermédiaire ou le petit. A vrai dire tous me paraissait énorme pour mon petit corps habitué juste aux doigts et aux coups de langue. Il m’explique qu’il faut humidifié, j’avoue que sur le coup je le regarde avec des yeux un peu de biche affolé car je ne sais pas comment en fait. Il me promets de me guider, j’hoche la tête doucement en esquissant un sourire.
Il me fait ouvrir la bouche, je m’exécute lentement, un peu la peur au ventre mais je veux le faire, je veux apprendre tout ce qu’il y a a savoir et peut qu’être qu’un jour j’aurai le cran après cela de recevoir le sien en moi. Mais pour l’instant j’ai trop peur. Mais je prend doucement cette chose dans ma bouche. Il me dit de saliver dessus, chose que je fais lentement. Ma langue vient l’humidifié doucement, j’échappe un soupire, d’un coté c’est gros mais de l’autre cela a le don de me donner des frisson. J’attends avec impatience la suite, maintenant qu’il est tout mouillé de ma salive.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 11:53

Peter avec le gode qu'avait choit Léo, il lui avait présenté devant la bouche tout en la rassurant car il savait que c'était une nouveauté peut encore plus grande qu'au jacuzzi car la bas même si c'était une première avec un homme les gestes avait été quasiment identique qu'avec une femme.
Il lui avait conseillé de saliver sur le bout en plastique, il la regarda donc le faire, elle avait de l'appréhension mais c'était tout a fait normal, et lorsqu'elle sortit sa langue pour commencer c'était totalement ce qu'il fallait faire, d'ailleurs en l'encourageant il lui indiqua.

" Oui c'est bien c'est ce qu'il faut faire continue a le lécher et essaye d'y aller jusqu'au moins la moitié et ensuite tu le mettras en bouche et tu feras comme si tu aspirait, ou comme un gobage si tu préfère "

Il savait quelle n'avait eût que les doigts avant et encore la ça équivalait a quatre de ses doigts, il préféra donc le lui indiquer.

" Ce gode équivaux voir un peu plus large que mes quatre doigts donc on pourrait faire ainsi avant que je t'initie avec le gode non ? "

Il lui fît un merveilleux sourire et comme elle avait le sex toy en bouche, il lui caressa sa belle chevelure en attendant de connaitre son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 12:01


J’essaye d’agir comme il faut pour qu’il soit fier de m’apprendre tout cela, même si j’ai une peur monstre de ce que je vais faire, je le fais quand même, j’ai confiance en Peter je sais que si ca tourne mal, il saura m’aider et me conseiller comme il faut. J’y mets ma langue et il me dit que c’est très bien. Je continue donc sur ma lancer en continuant comme il me dit, avant d’enfoncé à moitié le gode dans ma bouche, le guidant de ma langue pour ne pas qu’il me fasse mal. Et je fais mine d’aspirer, comme il me dit, au début je suis hésitante, mais après un moment, j’y allais avec un peu plus de confiance, allant un peu plus loin sur le gode avec ma bouche avant d’arrêter pour le regarder et je me mords la lèvre.
« D’ac…d’accourd Peter…je te fais confiance… »

J’ai totalement confiance en lui, avant de recommencer quoi que ce sois sur le gode, je le fixe droit dans les yeux pour voir ce qu’il va faire, je ressens déjà une envie folle de le sentir avec ses doigts en moi, tellement que mon entre jambe le réclame presque par sa rougeur et son humidité.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 12:11

Peter était un homme prévenant et avec Léo il le saura souvent pour ne pas dire toujours, en tous cas il la regarda lécher ce gode et si au début elle était hésitante, la elle le faisait avec plus de conviction tellement qu'il vît de la salive couler sur l'objet si coquin, il se permit alors de lui dire.

" Et bien tu vois c'est comme qu'une femme fait pour réserver une petite gâterie a son homme, après c'est sur que c'est totalement différent "

Il lui fît un large sourire et comme il savait quelle n'avait jamais fait ce genre de chose, alors que ça pouvait être le cas car ça arrivait souvent que deux femmes s'amusaient a cela, donc il lui fît une proposition qui lui paraissait juste qui était de la doigter avec 4 doigts et lorsqu'elle lui annonça quelle lui faisait confiance, en la regardant droit dans les yeux, il lui ajouta.

" De toute façon si tu as mal ou autre n'hésite pas a me le dire car même si je vais faire en sortes que ça se passe bien, la douleur peut venir a n'importe quelle moment et en plus c'était aléatoire "

Car oui toutes les femmes n'étaient pas pareil, certain pouvait encaisser beaucoup plus que d'autre, il la laissa s'occuper seule du gode, et il se mît a la doigter avec deux doigts la ça entrait vraiment facilement, il continua pour bien la mettre en transe comme tout a l'heure et rapidement il allait ajouter un troisième doigts, et la il attendra un peu avant les fameux quatre, en tous cas il était heureux de pouvoir faire cela avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 12:36


Il m’explique pendant que je fais cette gâterie au gode que c’est ainsi que les femmes font plaisir bien souvent à leur homme. Pour l’instant cela ne m’a pas l’air si répugnant que cela mais d’un coté, c’est Peter, rien ne pourrais me dégouter avec lui. On passe maintenant à plus sérieux, la préparation pour que je reçoive cette chose en moi. Il m’explique qu’il faut au moins quatre doigts pour égalisé avec la grosseur du gode. J’avoue avoir un peu peur, car trois c’était déjà énorme et ca avait le don de me rendre totalement folle alors imaginer un peu le carnage s’il m’en met quatre mais je lui fais confiance. Il me rassure en me disant que je peux l’arrêter à tout moment.
J’hoche alors la tête et je le laisse glisser ses doigts au creux de moi, j’échappe un sourire par le plaisir habituel que cela me procure et je commence déjà à gémir, lorsqu’il entre le troisième, je gémis plus fort, alors j’empale ma bouche sur le gode dont je tenais l’extrémité fixement au lit et je continue avec ferveur la gâterie, main une de mes mains ne peut se retenir de venir se poser sur mon bas ventre remuant sous le plaisir qu’il m’offre. J’écarte les cuisses encore plus grand, finissant même par quasiment remonter une de mes cuisses contre ma hanche pour lui offrir un accès encore plus grand.
Je ne peux me retenir de gémir, j’abandonne de la bouche le gode quelques secondes pour gémir combien c’était bon de sentir ses doigts ainsi. Combien j’aimais ca avant d’engouffrer de nouveau ce truc goulument dans ma bouche.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 12:51

Peter venait de dire que comme elle était entrain de le faire avec le gode les femmes le faisaient ainsi quand elle voulait faire plaisir a son homme, il la laissa donc continuer alors qu'il recommença a la doigter avec deux doigts car la ça s'enfonçait vraiment très bien, il la vît stopper quelques instants pour pouvoir gémir avant de reprendre il décida a ce moment la de la prévenir.

" Prépare toi maintenant je vais essayer de faire un troisième doigts "

Et comme pressentit quand il ajouta un troisième doigts c'était vraiment très étroits alors c'est lentement et avec beaucoup de douceur qu'il l'enfonça dans son vagin, c'était surement la première fois quelle se sentait aussi écarté et dilaté, alors imaginons avec un autre de plus comme c'était prévu, il décida avec son autre main de lui caresser bien son sein, pour quelle prenne du plaisir et quelle accepte cette pénétration le mieux possible, d'ailleurs il lui demanda.

" Tout vas bien ma jolie ? "

Il garda ses trois doigts dans son antre humide, il ne savait pas pourquoi mais il sentait qu'avec lui elle franchirait le cap, mais il serait l'unique, car il était un homme parfait a ses yeux, et elle savait quelle pouvait dire tout ce qu'elle pouvait ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 13:05


Il m’annonce l’arrivée du troisième doigt, je me stoppe juste le temps de voir cette entrée qui ne se fit pas discrète puisque j’échappe un gros gémissement, je le sens plus doux et lent ce qui me permis de m’habitué, je prends un peu ma fausse gâterie sur le gode avant de décidé de l’abandonner un peu, je voulais voir Peter agir, je voulais retrouvé des choses connu auparavant. Je pose doucement le gode trempé de salive à coté de moi et je regarde Peter faire, posant ma main sur mon bas ventre pour mieux sentir les vibration des mouvements.
Je bascule encore et encore la tête en arrière, mon bassin remue tout seul. Je fini par attraper mon visage pour le tirer vers moi et je l’embrasser langoureusement en gémissant contre ses lèvres, mêlant généreusement ma langue à la sienne qui vibrait sous mes gémissements.
« Tout va bien…continue Peter… »

Je plante mon visage face au sien alors que ma main s’est repositionnée comme tout à l’heure au niveau de son cou, mon regard est au fond du sien et je gémis généreusement à sa vue, je veux qu’il voit le bien qu’il me fait.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 13:25

Peter s'attaquait a une chose plus sérieuse et connaissant sa tâche lorsqu'il avait commencé a enfoncer trois doigts dans l'intimité de Léo, il l'avait fait plus en douceur et il y allait très lentement, il fallait bien que le passage se fasse, il la regarda continuer son gode avant de le délaisser, il lui avait demandé si ça allait bien, la jeune femme lui attrapa son visage pour pouvoir l'embrasser et a chaque fois quelle enroula sa langue contre la sienne, il ressentit beaucoup de sensations, il se sentit presque fondre, et quand enfin elle lui annonça que tout se passait bien, en lui faisant un sourire malicieux il lui répliqua.

" Dans ce cas je continue "

Il savait qu'il allait la submerger de plaisir alors il continua a la pénétrer cette fois avec les trois doigts les parois vaginales étaient au maximum écarté, il était de bien la remplir, ce qui risquait quelle allait se trémousser d'avantage, il fît tout pour quelle savoure cette instant, il ne mît aucune violence et il était entrain de lui faire l'amour en quelques sortes, c'est lui qui fait tout pour l'embrasser et la il y mettait beaucoup de conviction avec sa langue il voulait quelle soit émoustillée sur tout le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 13:54


Je l’embrasse comme jamais je ne l’ai embrasser encore, j’aime vraiment ce qu’il me fait, j’en deviens totalement folle, ses doigts au plus profond de mon corps me donne un plaisir tellement fort, il me demande si tout va bien, je lui dis que oui et je le supplie de continuer ce qu’il fait. Je gémis très fort, je me demande même si les voisins ne m’entendent mais tant mis je suis en pleine extase sous ses doigts, je me tords, je gémis, je l’embrasse langoureusement, je le pousse a m’en donner encore plus. Je le regarde finalement droit dans les yeux en lui suppliant de passer à l’étape supérieur, c'est-à-dire de mettre ce dernier doigts avant qu’on passe au gode, j’ai tellement envie qu’il me fasse hurler et explosé avec cette chose en plastique ou je ne sais quoi. J’écarte au maximum les cuisses pour lui offrir la possibilité d’entrer ce dernier doigts, je l’embrasse langoureusement en gémissant toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Jeremy Maxwell
Admin
avatar

Messages : 785
Tiket pour une consommation : 6223
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : New york

MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   Jeu 11 Sep - 14:05

Peter enfonçait trois doigts dans l'intimité de Léo et en même temps les ne cessaient plus de s'embrasser, les deux y prenaient vraiment goût, en plus il sentit la langue de la jeune femme contre la sienne, comme jamais auparavant, c'était sensuelle, fougueux et surtout réelle, alors que dans le jeux c'était plutôt assez chaste mais c'était normal, c'était le début alors que la elle se livrait totalement a lui.
Il maintenait des vas et viens de plus en plus puissant en voyant quelle avait l'air de bien les recevoir en elle, et dans son regard il comprit qu'elle voulait qu'il passe a l'étape ultime avant quelle ai sa première pénétration avec un sex toy, mais avant il la prévint.


" Je ne sais pas si encore tu vas pouvoir les encaisser, alors prévient moi et a ce moment je reprendrais a trois avant de recommencer "

Il lui donna un long baiser langoureux avant de lui ajouter.

" Je t'aime vraiment alors je ne veux surtout pas te faire mal "

Il ne voulait pas la faire attendre alors il débuta avec 4 doigts la il du forcer un peu, il l'embrassa pour essayer de compenser ce quelle pouvait ressentir en négatif, avec sa main de libre il lui prit la sienne lui faisant comprendre qu'elle se caresse les seins, la il savait que c'était un moment délicat donc il fallait faire des choses, qui pouvait paraître anodin mais tellement utile, il allait avec une lenteur extrême car la il lui écartait réellement ses lèvres vaginales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est temps qu'on parle -- PETER   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est temps qu'on parle -- PETER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche d'un dessin animé de voyages dans le temps
» [Disneyland Resort] Maintenant Mickey parle même en dehors des shows !
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Three Ladies Club  :: Autres partie du forum :: Corbeille-
Sauter vers: